L’interview d’une enseignante américaine en 8th grade (l’équivalent de la quatrième) qui utilise l’iPad en classe est parue aujourd’hui sur le site MindShift. Pragmatique, elle trouve que c’est un excellent moyen de faire en sorte que les élèves soient intéressés, et qu’ils aiment apprendre. Voici un résumé de cette interview :

Pensez-vous que l’iPad change vraiment la façon dont les élèves apprennent ?

J’en suis parfaitement convaincue. L’iPad est plus qu’un manuel scolaire. Grâce aux exemples vidéo, aux notes que prennent les élèves, ils peuvent revoir les explications faites en classe. C’est comme s’ils emmenaient le professeur partout avec eux. C’est souvent compliqué de retrouver des vidéos sur Internet avec un ordinateur, même sur un site dédié au cours, tandis que sur un iPad c’est facile, ils l’ont toujours là sous la main.

L’iPad remplace-t-il le papier et le crayon ?

Certaines pages de l’iPad contiennent des champs de prise de notes, mais pour les maths le papier et le crayon restent nécessaires. J’ai besoin de voir leur travail, et les élèves ont besoin de voir où ils ont fait des erreurs.

Comment leurs notes ont-elles évolué ?

Au début, leurs notes n’ont pas été à la hauteur des espérances, et même inférieures à celles des autres classes sans iPad. J’ai du expliquer à la classe que l’iPad n’était pas un outil magique, et qu’il n’allait pas leur donner toutes les réponses. Ils ont compris qu’ils devraient quand même faire des efforts. Je leur ai ensuite montré comment les vidéos pouvaient les aider, et ils ont commencé à s’en servir. Leurs notes sont devenues bien meilleurs quand ils ont commencé à utiliser toutes les possibilités de l’iPad. Les différentes classes sont aujourd’hui à peu près au même niveau, et j’ai hâte de voir si à la fin de l’année la classe qui utilise l’iPad devient meilleure que les autres !

Que dites-vous aux professeurs qui craignent d’être remplacés par l’iPad ?

Ils n’ont pas à s’en faire. Ce serait comme de donner un livre à un enfant qui sait lire et de lui dire de s’éduquer lui-même. C’est impossible. Seul le professeur peut voir ce que les enfants  comprennent ou non, repérer celui qui se pose des questions mais n’ose pas demander. Les enfants ont besoin d’un professeur.

L’iPad motive-t-il les enfants pour apprendre ?

Les élèves sont plus motivés pour revoir une vidéo trois fois pour comprendre que pour relire trois fois un paragraphe dans un manuel. L’iPad les motive en leur indiquant les bonnes étapes pour comprendre. Les enfants ont vraiment envie d’apprendre, et grâce à l’iPad ils savent qu’ils peuvent y arriver, pas à pas.

Pensez-vous que l’iPad remplacera les manuels scolaires ?

Je ne pense pas que les élèves continueront à porter de gros livres dans dix ans. Tous les manuels peuvent très bien être adaptés pour l’iPad. Certes l’iPad représente un investissement, mais les livres en papier aussi, et l’iPad n’a pas besoin d’être remplacé aussi souvent.